Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Réaliser une configuration particulière de partage avec samba
#1

Bonjour,
je suis enseignant et possède un raspberry, je l'utilise entre autre comme point d'accès réseau.
Mes 35 élèves accèdent à un répertoire partagé (sous samba) pour y déposer des documents faits en cours.
Je souhaite :
- qu'il puisse disposé en lecture écriture d'un répertoire partagé (sans mot de passe)
- qu'il ne puisse pas supprimer leur fichier une fois déposé (quitte à y mettre une nouvelle version).
Le but :
Ne pas supprimer le fichier d'un de leur camarade
Merci
Répondre
#2

Bonjour,
tout d'abord quel modéle de RPI?
les fichiers seront écrit sur quelle machine (linux, windows)?
sous réserve, avec samba il faudra gérer les utilisateurs
si un hébergement sur une autre machine le montage nfs
dans le temps avec Unix, le répertoire récepteur n'était vu qu'en écriture seul
voila pour l'instant
A+
JB1
Répondre
#3

C'est un RPI modèle B sous raspbian,
les élèves ont un portable sous windows et peuvent déjà accéder à un répertoire partagé sur le rpi.
Je ne souhaite pas créer un compte par élève d'autant que j'ai plusieurs classes.
Je n'ai pas internet : (le rpi est un point d'accès réseau)
Cdt
Répondre
#4

la carte SD a quelle volumétrie ou peut-on rajouter un disque,
usb+SSB, cela fonctionne trés bien
Code :
Je n'ai pas internet : (le rpi est un point d'accès réseau)
là je ne comprends pas trés bien
A+
JB1
Répondre
#5

La plupart des salles de l'établissement n'ont pas d'accès internet.
Le rpi possède un émetteur wifi et un serveur dhcp. Chaque portable se connecte sur le point d'accès ainsi défini et accède au répertoire partagé via samba.

Je peux effectivement brancher une clef usb pour récupérer les fichiers déposés, que veut-dire SSB ?
Répondre
#6

mon doigt a "fourché" lire SSD,
sous réserve,
je mettrais le répertoire en écriture seul pour les utilisateurs
soit un chmod 701 nom_du_répertoire,
le 7 est pour l'administrateur c'est à dire vous,
on peut pousser le bouchon un peu plus loin
en faisant un chmod 401 sur le nom du dossier:
4 lecture pour root
0 rien pour le propriétaire
1 écriture seul pour les autres
A+
JB1
Répondre
#7

Pour les droits, il est possible d'appliquer la commande chattr sur le fichier déposé pour le rendre non modifiable (la création d'un fichier nécessite les droits d'écriture) ou supprimer les droits d'écriture avec un chmod
Pour info/rappel : les droits Samba s'ajoutent sur les droits UNIX et ne peuvent les étendre. Il faut donc jongler avec ça.

Dans la configuration Samba la gestion des droits se fait via
Code :
create mode = xxxx
directory mode = yyyy

Raspberry Pi Home Server : http://www.pihomeserver.fr
Hotspot Wifi avec portail captif pour Raspberry Pi: Kupiki Hotspot
Répondre
#8

Les différentes directives dans smb.conf n'aboutissent pas à grand chose après quelques essais.
Effectivement, si le fichier est déposé par un utilisateur, il sera créé avec ses propres droits et donc il pourra le supprimer.
J'ai trouvé une petite astuce pas terrible : rendre les fichiers invisibles.
Répondre
#9

Sinon l'implémentation non liée à Samba avec déclenchement d'actions lors de la manipulation de fichiers : incron et inotify.

Tu as des infos ici : http://linuxfr.org/news/exploiter-inotify-c-est-simple

Raspberry Pi Home Server : http://www.pihomeserver.fr
Hotspot Wifi avec portail captif pour Raspberry Pi: Kupiki Hotspot
Répondre
#10

J'ai réussi avec les droits "utilisateur" et la configuration de samba.
Merci à vous tous
Répondre
#11

Bonjour,
une réflexion sur le serveur sécurisé ftp
A+
JB1
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)