En raison de spams récurrents, les messages des nouveaux inscrits sont modérés a priori. Ne vous inquiétez pas si vous ne voyez pas apparaitre votre message immédiatement sur le forum. (November 04) x

Sujet fermé
Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Raspberry relais
#1

Bonjour,

Je reviens vers vous car j'ai un soucis avec un relais 5V pour mon raspberry b+
Je fais un circuit très simple:
Broche 40: gpio 21 => vers le relais IN 1
Broche 39: GND => vers le relais GND
Broche 2: 5V => vers le relais VCC

Lorsque je n'alimente pas mon relais l'entrée NO du relais est bien ouverte et NC bien fermée
Si je l'alimente et j'envoie un 0 sur le gpio 21 => le relais s'active (son état change)
Si je lui envoie un 1 => le relais revient en position repos (NO)

Je pensais que le relais fonctionnais mal, du coup j'en ai racheté un autre(modèle différent) mais problème identique... :/

Avez-vous une idée du problème ? Mauvais branchements ou bien mauvaise chance sur le relais ?
Merci Smile
#2

je ne suis pas sûr d'avoir compris le problème.. ? C'est inversé ?
Sur le relais, il y a un connecteur COM, un NC, et un NO... t'a connecté quoi ?
#3

Oui c'est ça . Le relais est inversé .
pour l'instant j'ai rien branché, je fais le test avec un multimetre en testant le lien COM et NO puis COM et NC.
#4

hum... de mémoire c'est le fonctionnement normal non ?

Serial Organisateur d'aPIro
Bloggeur Bidouilleur
Ydle, domotique DIY basée sur un raspberry pi
#5

Le relais devrait rester au repos si j'envoie un 0. Il fait le contraire ici.
Le problème c'est que je veux utiliser ce relais pour ouvrir mon portail : si le raspberry reboot , il est par défaut à l'état 0 donc relais activé :/
#6

Hello,

J'ai eu aussi un tel pb, il faut que tu vérifies :
* Au démarrage du Rasp
Citation : gpio readall
Il faut que le Mode soit IN et V à 0 sur ta broche
Quand tu fais "gpio mode out" tu dois avoir 0v sur la broche.
Si tu as 0v c'est le relais, moi je prends celui là:http://www.gotronic.fr/art-module-2-relais-mr941-21932.htm
@+F.B.
#7

sapali a écrit :Oui c'est ça . Le relais est inversé .
pour l'instant j'ai rien branché, je fais le test avec un multimetre en testant le lien COM et NO puis COM et NC.

normalement le NO est le contraire du NC..
Si l'un s'ouvre avec un 1, l'outre s'ouvre avec un 0.
Que tu sois en NO ou NC, ton comportement est identique ?
Refais les tests et donne nous les resultats..
#8

Bonjour,

Si tu utilises ton multimètre en ohm-mètre entre COM et NO, celui-ci affichera "I" pour l'état IN=0 et "0.000" pour l'état IN=1. C'est à dire une résistance infinie pour l'état "relais ouvert", et voisine de zéro pour l'état "relais fermé".
Ça peut aussi tromper.

Cool
#9

J ai le meme problème, a chaque coupure de courant le relais change d etat ,ca craint pour un portail ou une porte de garage.
#10

Quand j'envoie un 0 le relais s'active, et un 1 le désactive.
J'ai fais plusieurs test, ce relais est bien inversé.
Le problème c'est lors du reboot de raspberry, le gpio envoie 0 et à ce moment il active mon relais
Il y a t-il un moyen de contourner ce problème ?
Merci
#11

sapali a écrit :Quand j'envoie un 0 le relais s'active, et un 1 le désactive.
J'ai fais plusieurs test, ce relais est bien inversé.
Le problème c'est lors du reboot de raspberry, le gpio envoie 0 et à ce moment il active mon relais
Il y a t-il un moyen de contourner ce problème ?
Merci

Quand le RASP reboot, sans avoir modifié les GPIO, quand tu fais "gpio readall" qu'elle est la position du mode et la valeur de ta broche?
@+
#12

Effectivement, au boot, les GPIOs sont IN et à l'état 0. Ça pose problème avec le type de relais que tu souhaites utiliser.
Si tu as un deuxième relais identique (ou si ta carte comporte plusieurs relais identique) utilise la sortie NC pour alimenter le com du premier relais.
Broche l'entrée de ce relais sur un GPIO différent de ta commande.
Active cette broche en sortie, puis à 1 quand tu veux activer ton montage.
On doit pas être loin de la solution.

Cool
#13

gambit a écrit :Effectivement, au boot, les GPIOs sont IN et à l'état 0. Ça pose problème avec le type de relais que tu souhaites utiliser.
Si tu as un deuxième relais identique (ou si ta carte comporte plusieurs relais identique) utilise la sortie NC pour alimenter le com du premier relais.
Broche l'entrée de ce relais sur un GPIO différent de ta commande.
Active cette broche en sortie, puis à 1 quand tu veux activer ton montage.
On doit pas être loin de la solution.


Sur les modèles (anciens) de rasp j'ai le GPIO 7 à 1 à la mise en route
Citation :| 4 | 7 | GPIO. 7 | IN | 1 | 7 |

Par contre je mets ce type de relais qui ne fonctionne pas à "l'envers"

"http://www.gotronic.fr/art-module-2-rela...-21932.htm"
@+F.B.
#14

Mince oui : FBPY dit juste.| GPIO 7 | IN | high | au boot.

Ceci dit, ce que j'ai indiqué est fonctionnel avec le type de relais dont dispose notre ami.

Cool
#15

mon gpio(29) est à 0. Mais même s'il était à 1, au passage en mode out, il se mettra à 0 activant ainsi mon relais :/.
Comment différentier les relais lors de l'achat ? s'ils s'activent en low ou high ?
#16

Non, comme dit plus haut, ton GPIO est à 1 et en entrée (IN) donc ton relais ne bouge pas et reste au repos.
Au boot, il te suffit donc de lancer un script (python par exemple) qui positionne cette pin en sortie et à 1. Je fais ça sur le mien sans soucis :-)

Code :
crontab de root :
@reboot /home/pi/initrelais.py


et le code :
Code :
[== Python ==]
GPIO.setmode(GPIO.BOARD) # mode de numérotation des pins
GPIO.setwarnings(False)
rpin1=40
GPIO.setup(rpin1,GPIO.OUT)  # la pin 40 (GPIO 21) réglée en sortie (output)
GPIO.output(rpin1,1)
Pendant, peut-être quelques nanosecondes, la pin est initialisée à 0 avant de passer à 1 mais le relais ne voit absolument rien !
Pour les puristes, je crois qu'il existe une instruction permettant de faire les 2 d'un coup (à chercher).

Pour répondre à ta question il existe des relais qui fonctionnent dans l'autre sens car ils ne sont pas isolés par des coupleurs optiques (qui inversent le sens de fonctionnement) mais je te les déconseille car il tirent beaucoup de courant sur les GPIO sans compter le risque d'électrocution ou de pétage de pi (ce n'est qu'un risque mais bon :-)

Le savoir ne vaut que s'il est partagé (c'est pas de moi mais j'adhère)
Sujet fermé


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)