Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Matériel pour piloter des radiateurs en 433Mhz...
#1

Bonjour,

Alors comme premier projet avec mon Raspberry, je me suis lancé dans un système de régulation du chauffage : prise de température dans les pièces et allumage radiateur si besoin. Pas très original comme projet, mais rapidement indispensable vu le fonctionnement pitoyable de mon thermostat actuel... Enfin bref...

Je suis donc parti sur l'utilisation du 433Mhz parce que ça me semblait une solution assez simple et économique. Je vais utilisé des capteur Oregon pour la température. C'est déjà testé avec 1, ça semble fonctionnel.

Ma question concerne la partie gestion des radiateurs. J'ai besoin de récepteur style on/off (je vais gérer les modes éco/confort moi même), mais (et c'est là le plus compliqué) pouvant supporter entre 1000 et 2000W. Beaucoup ne sont prévu que pour de l'éclairage ou autre, et donc sont à 1000W max. J'ai trouvé ce qu'il faut en Otio (http://www.nouveauxmarchands.com/otio-pa...-8107.html). Mais j'ai également trouvé la marque IDK (http://idk.home-confort.net/divers/micro...-chauffage). Cette 2éme marque est quand même 2 fois moins chère, ce qui n'est pas rien parce que mon budget est serré...

Donc, en fait plusieurs questions :
- Est ce que vous me confirmez qu'avec Otio, c'est de l'archi connu et que piloté les équipements sera sans soucis avec les sources sur le net ?
- Est ce que quelqu'un connait IDK ? Et si oui comment sont codés les signaux ?
- Est ce que si je dois passer du temps à décoder des signaux IDK, ça restera rentable par rapport aux Otio ?

Ça fait 3j que je parcours le net sans avoir réussi à me décider sur quoi commander ! Smile
Répondre
#2

Bonjour,
Attention, le module Otio auquel du fais référence utilise un code tournant, tous les tutoriaux que j'ai trouvé sur le net jusqu'à présent ne sont applicables qu'à des vieux récepteur Otio n'utilisant pas de code tournant.
Vu le prix d'un module IDK, ça vaut le coup d'essayer à mon avis. Si le code est tournant, c'est mort. Sinon, ça doit pouvoir se décoder.
Une autre façon d'attaquer, c'est d'acheter une télécommande et de simuler, via les gpios du raspberry, des appuis sur les boutons de celle-ci. Du coup, pas de protocole à décoder, t'es sûr que ça fonctionne.
Par contre, ce qui me gêne avec ces technos, c'est l'absence de retour d'info, on ne sait donc pas si l'ordre envoyé a bien été reçu...
Répondre
#3

Bonjour,
Petite question.... est-ce que tes radiateurs sont équipés de fils pilotes ?
Si oui, tu branche ton module sur le fil pilote, avec une diode entre les deux et tu as ton système on/off sans avoir besoin de supporter les 1500 ou 2000 w....
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)