Sujet fermé
Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Conseils pour utilisation de LEDs
#1

Bonsoir à tous.

Pour un projet en cours, et qui j'espère va finir par voir enfin le jour, j'ai besoin de faire fonctionner 2 séries de 4 LEDs.
A ce jour, pour chaque série, les LEDs vont avoir le même comportement et seront donc, ou allumées, ou éteintes, toutes les 4 simultanément.
Par contre quand une série sera allumée, l'autre sera éteinte et vice-versa.

Maintenant, ma question s'adresse aux connaisseurs ou électriciens... quelle est la meilleure disposition à utiliser pour les 4 LEDs d'une même série : en série ou bien en parallèle ?

Et niveau résistance, si j'ai bien cherché, en série, j'ai besoin d'une résistance pour "le cumul des 4 LEDs", alors qu'en parallèle, il me faut quand même une résistance par LED.
C'est bien cela ?

Merci d'avance.
#2

Salut,
Perso j'aurais dit en série pour n'avoir qu'un GPIO d'utiliser pour les commander simultanément

Raspberry Pi Home Server : http://www.pihomeserver.fr
Hotspot Wifi avec portail captif pour Raspberry Pi: Kupiki Hotspot
#3

chris57100 a écrit :Salut,
Perso j'aurais dit en série pour n'avoir qu'un GPIO d'utiliser pour les commander simultanément
Je me trompe peut-être, mais les mettre en parallèle ne doit pas empêcher d'utiliser une seule GPIO.
#4

Merci à vous pour vos réponses.
Effectivement, tant que le "compute module" et ses nombreux ports GPIO n'est pas sorti, l'argument "un GPIO" est valable (même si dans un premier temps, ça n'a pas vraiment d'importance vu qu'il n'y aura que ces LEDs).
Toutefois, en tant que bon informaticien (donc feignant Rolleyes Wink ), moins il y a de choses à faire, plus ça me convient ! Wink

Mais alors, la question est donc toujours série ou parallèle ? (en y réfléchissant un peu plus, je me dis que le modèle série est peut-être plus économe en fil aussi non ? (ben oui, même le plus petit machin qui va permettre de trancher est intéressant :lol: )).
#5

L'inconvénient du modèle en série, c'est que si pour une raison ou pour une autre l'une des LEDs ne fonctionne plus, plus aucune ne s'éclairera.
#6

@chevelu +1 !

Raspberry Pi Home Server : http://www.pihomeserver.fr
Hotspot Wifi avec portail captif pour Raspberry Pi: Kupiki Hotspot
#7

Arf :/ , c'est vrai aussi, mais est-ce qu'une LED tombe souvent en panne ?
Sinon, par rapport à la proposition de chevelu, j'ai trouvé un schéma (ne pas tenir compte des valeurs, c'est juste pour l'illustration) qui semblerait confirmer cela et être le compromis, à savoir un port GPIO et LED en parralèle.
[Image: a6a07b2e35b4783aa0cb11e73de9386e.png]

Ca vous paraît une solution fiable ?

Sinon, petite question subsidiaire, ou je suis peut-être c*n aussi... :8 (mille excuses pour ma méconnaissance dans ce domaine, mais on ne peut être bon partout :8 OSmile ), il y a un truc que je n'arrive pas à vraiment comprendre : pour moi, une résistance se place normalement entre le pole positif et la patte + du composant à protéger, non ?
Mais pourquoi sur certains schémas la résistance est donc entre le + et le composant, comme ici au hasard Rolleyes
[Image: shutdownBtn.fzz_-_Fritzing_-__Vue_de_la_...essai_.png]
et qu'à l'inverse sur d'autres (mes feux de trafic par exemple), on la trouve entre le composant et la masse, ou comme ici :
[Image: 1led_bb1.jpg]
#8

Hawkeye a écrit :il y a un truc que je n'arrive pas à vraiment comprendre : pour moi, une résistance se place normalement entre le pole positif et la patte + du composant à protéger, non ?
Mais pourquoi sur certains schémas la résistance est donc entre le + et le composant, comme ici au hasard Rolleyes
et qu'à l'inverse sur d'autres (mes feux de trafic par exemple), on la trouve entre le composant et la masse, ou comme ici :

Salut, je pense que la résistance limite le courant dans le circuit.. Ce courant est le même avant et après la résistance.. et donc techniquement çà ne change rien que la résistance soit avant ou après la LED dans cette configuration.
Mais c'est "psychologiquement" + logique de placer la résistance avant la LED.. et c'est pourquoi c'est probablement plus souvent représenté de la sorte.
#9

Hawkeye a écrit :Et niveau résistance, si j'ai bien cherché, en série, j'ai besoin d'une résistance pour "le cumul des 4 LEDs", alors qu'en parallèle, il me faut quand même une résistance par LED.
C'est bien cela ?

Pour moi.. oui.
#10

Pour série vs parallele, je pense qu'il faut voir aussi la tension de seuil des LEDs choisies (donc indirectement leur couleur).
Si tu alimentes en 5V, et que la chute de tension aux bornes de chaque LED est de 1,6V par exemple, je ne penses pas que tu puisses mettre 4 LED en série. (4x1.6 > 5V)
#11

Merci pour tes réponses Uggy.
Pour les LEDs, ça va être (sauf empêchement) tout bêtement 4 LEDs vertes et 4 LEDs rouges, gérées via les GPIO.
Mais par rapport à vos retours et la remarque de chevelu vis-à-vis d'une éventuelle panne, je pense que je vais tester la version en parallèle via 1 GPIO par série.
#12

Ce que je voulais dire, c'est que je ne pense pas que 4 LEDs en série puissent fonctionner (avec 5V).
Sujet fermé


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)