Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Ballon de haute altitude
#1

Salut,

Un de mes projets autours du Rasp, était d'envoyer un ballon dans la stratosphère.

Le rasp était utilisé pour tout centraliser; les logs, le gps, les capteurs, le lien radio, les sms ... et un des 2 dispositifs photo avec la caméra "officielle" du Rasp.

J'ai mis une partie des photos sur http://picts.hab.uggy.org/


Une partie des infos qui m'ont permis de réussir ce projet est sur http://www.ukhas.org.uk/
Répondre
#2

Dommage de n'avoir pu être là.

Après coup, qu'est ce que tu voudrais changer entre ce premier lancement et un hypothétique (mais je suis sur que tu en referas un) second lancement ? Smile

Serial Organisateur d'aPIro
Bloggeur Bidouilleur
Ydle, domotique DIY basée sur un raspberry pi
Répondre
#3

hehehe bonne question Smile

- Voir la reglementation francaise pour potentiellement remplacer l'helium par l'hydrogene (moins cher, et + de lift)
- SSDV (j'ai fait le script..mais je ne l'avais volontairement pas fait tourner pendant le vol)
- faire + léger (sans le canon)
- optimiser le régulateur et passer le Rasp en 3.3V
- Utiliser une vrai belle PCB (Kicad)
- Ajouter un buzzer commandé par SMS (pour le trouver + facilement dans le colza Wink )
- Ajouter des petites Led a forte visibilité sur les cotés..
- Mettre un FishEye (pour faire croire que la terre est ronde meme depuis 33km Wink )
Répondre
#4

J'ai pris une des photos comme fond d'écran. C'est bien de prendre de la hauteur de temps en temps.
La sonde est montée à quelle altitude?

Cool
Répondre
#5

Il faut oser !
Comment tu le localise une fois arrivé au sol ?

Anciennement vodkaorange Wink
Forum français et communauté sur les caméras embarqués et dashcam : Dashcam-France.fr
Blog notes - Github
Répondre
#6

Excellent !!!!!! Big Grin
Je veux faire comme toi !!!!! Big Grin
Level +100000 !!! Big Grin
Répondre
#7

Magnifique. Superbes photos !!

On veut tous les détails, toutes les photos du montage, tout tout tout ! :-)

Raspberry Pi Home Server : http://www.pihomeserver.fr
Hotspot Wifi avec portail captif pour Raspberry Pi: Kupiki Hotspot
Répondre
#8

Je valide,
Heureusement que j'ai fait un resto avec toi Uggy, sinon j'aurais été aussi en manque que Chris57100

Pour info, j'ouvre sur le site une section "projet de nos membres".
Le premier est pour le logger moto de chris,
mais je VEUX plus de détails sur le tiens uggy pour celui de la semaine prochaine Smile

Serial Organisateur d'aPIro
Bloggeur Bidouilleur
Ydle, domotique DIY basée sur un raspberry pi
Répondre
#9

Hydrogène ça craint. Tu va transformer ton ballon en fusée!

Cool
Répondre
#10

Géniiial !

Les photos sont justes sublimes !

+1 avec Yaug, je veux en savoir plus aussi !

@Yaug : je pense qu'on va pas manquer de projets à présenter chaque semaine Wink.
Répondre
#11

Je commence mon DIY "engraver" sous peu, un de plus :-D

Raspberry Pi Home Server : http://www.pihomeserver.fr
Hotspot Wifi avec portail captif pour Raspberry Pi: Kupiki Hotspot
Répondre
#12

Citation :La sonde est montée à quelle altitude?
33 648 metres

Citation :J'ai pris une des photos comme fond d'écran
Envoi moi un MP avec le nom de la photo et ton mail.. je t'enverrais en haute résolution.


Citation :Comment tu le localise une fois arrivé au sol ?

Il n'est pas seulement localisé une fois au sol.
Le Rasp récupére la position GPS pendant tout le vol (il faut un GPS qui passe au dessus de 18Km), puis l'envoi en RTTY vers un emetteur radio
(434Mhz / 10mW pour rentrer dans la réglementation) pendant tout le vol. (toutes les 5 secondes environ)

On a donc le suivi "temps réel". Au sol, un PC avec une clé SDR (10€ sur ebay) écoute cette fréquence avec GQRX, puis un soft (dl-fldigi) décode la trame pour en estraire la position
(et d'autres infos).. puis upload (en 3G) ces infos sur un serveur.. http://habitat.habhub.org/ qui ensuite les parse est les plote sur une page web http://spacenear.us/tracker/ ou pour OSM http://habmap.philcrump.co.uk/

Tout le monde peut donc suivre le ballon en live.. et d'autres personnes qui receivent le signal peuvent eux aussi envoyer ces infos au serveur. (Ce qui permet a un anglais par exemple de suivre son ballon au dessus de l'Ukraine)

Ensuite, en backup, quand le Rasp voit qu'il est redescendu sous les 2km d'altitude, il déclanche un relai, qui allume une clé 3G (utilsé pour du SMS), puis vérifie s'il a du reseau, et si oui, envoi un sms avec la position toutes les x minutes.

Les 2 ont parfaitement fonctionné.



Citation :On veut tous les détails, toutes les photos du montage, tout tout tout ! :-)

OK ok Smile
Je mettrais a jour la page photo, pour mettre les photos non prises depuis le payload..


Citation :mais je VEUX plus de détails

aahaha Smile Posez toutes vos questions Smile



Citation :Hydrogène ça craint. Tu va transformer ton ballon en fusée!

Non. Il est courant de l'utiliser (avec quelques précautions) au Royaume Uni.


Citation : Les photos sont justes sublimes !

Merci Smile
Répondre
#13

Si tu as des shémas et/ou des photos du montage. Y a moyen d'apprendre des tonnes de trucs avec ton projet !!!
Et la partie soft aussi :-)

Raspberry Pi Home Server : http://www.pihomeserver.fr
Hotspot Wifi avec portail captif pour Raspberry Pi: Kupiki Hotspot
Répondre
#14

Et il est retombé à combien de km de son point de départ ?

Raspberry Pi Home Server : http://www.pihomeserver.fr
Hotspot Wifi avec portail captif pour Raspberry Pi: Kupiki Hotspot
Répondre
#15

chris57100 a écrit :Et il est retombé à combien de km de son point de départ ?

Et bien redescendu ? Sans dégats & tout ?
Répondre
#16

Citation :Si tu as des shémas et/ou des photos du montage. Y a moyen d'apprendre des tonnes de trucs avec ton projet !!!
Et la partie soft aussi :-)

Je pense créer un petit blog/site dédié sur le sujet.. (en anglais, pour profiter au maximum a la "faible" communauté).. et y mettre les informations petit a petit.
Je posterais des photos ce soir ou dans les prochains jours du montage.



Citation :Et il est retombé à combien de km de son point de départ ?

50 km (a vol d'oiseau)
Je posterais également les screenshot de la trajectoire (2D / 3D ) etc..
La (faible) différence avec les prévisions ...etc..


Citation :Et bien redescendu ? Sans dégats & tout ?

Aucun dégat. Pas la moindre bosse, l'antenne même pas tordue. Rien.. Comme neuf.
(Il y a un parachute pour limiter la vitesse de la descente quand même.. pour arriver a environ 5,5m/s)
Répondre
#17

Tu as passé combien de temps avant de passer de la théorie à la pratique ? :-)
Vivement le blog/site !!

Raspberry Pi Home Server : http://www.pihomeserver.fr
Hotspot Wifi avec portail captif pour Raspberry Pi: Kupiki Hotspot
Répondre
#18

chris, je ne sais pas pourquoi... ça sent l'envoi de ballon depuis la lorraine en même temps tout ça Big Grin

Serial Organisateur d'aPIro
Bloggeur Bidouilleur
Ydle, domotique DIY basée sur un raspberry pi
Répondre
#19

Et si le ballon rencontre un avion ou un ovni ??? O_o
Répondre
#20

Nekrofage a écrit :Et si le ballon rencontre un avion ou un ovni ??? O_o

j'ai deja vu ça sur le net, un ballon a croisé un avion. mais par contre je crois qu'il faut une autorisation de vol de la part des autorité pour le lancé sinon ça pose problème....


Edit voila le lien : Video
Répondre
#21

En fait, uggy confirmera mais non il ne faut pas d'autorisation spéciale.

Et oui j'ai vu passer aussi les photos d'un ballon avec dans le set de photo, un boieng croisé à 200m près.

Mais les ballons sont équipés pour être repéré par les avions si je ne me plante pas.
Là encore, uggy, corrige moi Smile

Serial Organisateur d'aPIro
Bloggeur Bidouilleur
Ydle, domotique DIY basée sur un raspberry pi
Répondre
#22

Yaug a écrit :En fait, uggy confirmera mais non il ne faut pas d'autorisation spéciale.

Et oui j'ai vu passer aussi les photos d'un ballon avec dans le set de photo, un boieng croisé à 200m près.

Mais les ballons sont équipés pour être repéré par les avions si je ne me plante pas.
Là encore, uggy, corrige moi Smile

oui quand tu regarde la vidéo tu vois que le ballon a un réflecteur radar pour être repéré.
Répondre
#23

Citation :Tu as passé combien de temps avant de passer de la théorie à la pratique

Environ 1 an de préparation.
Pas tous les jours bien sur.. un peu de temps en temps...
Mais pour bien faire, ce n'est pas qqch qui peut se faire en 1 mois (Ou alors il faut simplifier tout, et ca diminue les chances de succes)


Citation :Et si le ballon rencontre un avion ou un ovni ??? O_o

POur la france, il y a des regles aeriennes pour les ballons de type non habités.
En gros il y a plusieurs catégories..
la catégorie "legere" implique de respecter un tas de regles (poids, masse surfacique, a quelle tension casse les fils etc.. )
Les caractérisique de cette categorie sont censée remplir les conditions pour ne pas "abimer" des avions de tourisme (ou des ovnis Wink )

On empeche pas les oies sauvages de voler sous pretexte qu'elles peuvent se prendre un avion.
(ou l'inverse.. on empeche pas les avions de voler sous pretexte qu'elles peuvent se prendre une oie sauvage.)

Suivant les reglementations un NOTAM (Notice to Air Men) peut etre créé afin de signaler le vol.
Dans tous les cas.. voir aupres de l'aviation civile du pays concerné.
Répondre
#24

Citation :mais par contre je crois qu'il faut une autorisation de vol de la part des autorité

Oui, voir mes remarques precedentes. Depend de la catégorie, du pays depuis lequel tu envois.. etc.. Dans tous les cas, verifier aupres des services de l'aviation civile du pays concerné.



Citation :Edit voila le lien : Video

Il s'agit d'un equipement CNES utilisé par l'association Planete Science qui aide justement les ecoles a lancer des ballons.
C'est different de ce que j'ai mis en place a plein de niveau (en gros, a ma connaissance l'electronique, la transmission (Kiwi) etc.. n'est pas géré par le groupe (l'ecole qui lance)
donc pas d'interet pour moi Smile

Par contre le coup de l'avion qui passe.. sacré coïncidence effectivement. C'est hyper rare.
J'avais vu qu'il était recommandé de traverser les 8000-10000 a une certaine vitesse d'ascension minimale pour ne pas rester trop longtemps dans la zone a risque.


Citation :En fait, uggy confirmera mais non il ne faut pas d'autorisation spéciale.

J'ai contacté l'aviation civile.. apres tout depend des caractérisques, d'ou tu le lances etc... etc..
c'est un sujet complexe et important (mais c'est la partie la moins interressante Wink )



Citation :Mais les ballons sont équipés pour être repéré par les avions si je ne me plante pas.

Ca depend des legislations, des caracterisiques (masse etc.. ) etc.. les "reflecteurs radar" ne sont pas forcément nécessaires dans tous les pays et dans tous les cas de figure.
Dans mon cas précis, pas de reflecteur radar.


Il y a aussi des restrictions au niveau frequence et puissance d'emission.
(Dans mon cas la bande des 434Mhz est authorisée, et 10mW seulement de puissance)
Répondre
#25

[Image: d0573e6a7d09fcdc315c.png]

En jaune la prévision une heure avant de lancement.
En bleu le tracé réel.

Les prévisions des vents aux différentes altitudes sont d'une grande précision.
Le ballon est tombé a 6Km de la prévision (vol de 2h30)

[Image: 8a45baf9c511f18a777a.png]
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)